Qu'est-ce que Mem-X ?

MEM-X - à QUI s’adresse t-il?

D’emblée soyons très clair : MEM-X n’est ni le traitement du vieillissement, ni celui de la perte de mémoire à proprement parler.
MEM-X est - avant tout - une AIDE aux personnes à mémoire défaillante, une mémoire de secours. Considérée comme cela on peut lui trouver une bonne place dans la panoplie de secours de l’Alzheimer, parce que cette maladie catastrophique commence par des troubles de la mémoire qui restent isolés pendant parfois des années.

La mémoire qui nous occupe est la mémoire « opératoire » parce que c’est celle de la vie quotidienne. Si la vieillesse ou la maladie ne sont pas les uniques causes de troubles de la mémoire, il faut admettre que ces défaillances deviennent de plus en plus fréquentes, et pénibles, avec l’âge. Passés soixante ans plus de la moitié des gens s’en plaignent, bien qu’il s’agisse souvent d’un manque de concentration lors de la mémorisation.

Grâce à MEM-X, qu’importe l’oubli puisqu’il sonne et apporte au moment voulu l’information oubliée.

Qu’importe aussi la CAUSE de la perte de mémoire. MEM-X ne se mêle pas de traitement, n’améliore en rien l’état de santé de son utilisateur, mais en revanche, il lui permet de mener une vie plus autonome et plus digne, de dépasser sa peur et sa honte d’oublier. Les troubles de la mémoire rongent leurs victimes. Ils se sentent dépendants, fragiles, et c’est une sensation humiliante.

Des millions de personnes souffrent de troubles de la mémoire : dus à des causes diverses, mais il faut avoir une pensée particulière pour la victime la plus criante : une femme, veuve, qui vit seule chez elle. Elle décline doucement, perd ses rythmes, ne sait plus si on est lundi ou mardi, si c’est jour de marché, ou si elle a pris ses comprimés. Elle oublie que le kiné va arriver, que sa petite fille va passer après l’école, que c’est l’anniversaire de son fils. Il y a un million de femmes qui subissent cela en France… qui ne tiennent chez elles que parce que des soignants, voisins, infirmières, et surtout des enfants comblent comme ils peuvent le trou qui s’agrandit jour après jour. On retarde l’heure de la maison de retraite, ce crève-cœur qui annonce la dernière étape.

MEM-X a été conçu en pensant tout particulièrement à ces femmes-là, et à leurs accompagnants.

william

MEM-X - QUELLE est sa raison d’être ?

Il a une mission très précise. Si son utilisateur a droit à l’erreur, lui n’y a aucun droit.

Il doit délivrer des messages préenregistrés à date et heures programmées. Quels messages ? Tout ce que peut oublier son propriétaire, tout ce qui fait sa vie quotidienne.

Il faut d’abord rétablir les rythmes. Tous les jours se ressemblent, et il faut dès le premier message du matin annoncer le jour de la semaine. MEM-X a un programme pour cela, parce que chaque jour a ses particularités. Le lundi, c’est le jour du kiné, le mardi celui du marché, le mercredi Sophie vient déjeuner, etc… Si le programme d’un jour change, il suffit de le modifier sur le programmateur, il y est inscrit et, ainsi modifié, il se répétera toutes les semaines.

On peut distinguer 3 Types de Messages répondant aux besoins les plus divers, par exemple :

  1. Les messages QUOTIDIENS pour délivrer les mêmes consignes, tous les jours à heures fixes sur une période de temps prédéterminée et renouvelable: prise de médicaments pendant un mois ou plus, arrivée imminente de l’aide soignante, et toutes les tâches journalières, répétitives et incontournables.
  2. Les messages HEBDOMADAIRES ceux qui vont remplir la semaine et se répéter tels quels chaque semaine: C’est aujourd’hui Mardi, ton kiné vient à 10 h 00, on est Mercredi jour du marché, il faut te préparer, nous sommes Jeudi n’oublie pas d’aller chercher les enfants à la crèche, etc…
  3. Les messages PONCTUELS, comme dans un Agenda. Il suffit de relever à partir d’un calendrier les anniversaires, dates importantes et fêtes dont il faut que MEM-X se souvienne. Pour celui qui oublie, avoir l’air d’y avoir pensé tout seul, de passer le coup de fil qui s’impose, est capital. MEM-X sonnera le jour et à l’heure précise choisis. Le message s’effacera tout seul une fois sa mission accomplie.

Regarder dans le frigo et faire une liste de ce qu’il faut acheter, aller au marché, chez le coiffeur, descendre les poubelles, aller chercher un paquet à la poste, téléphoner au centre d’impôts, porter une robe chez le teinturier ou lui rappeler que c’est l’heure de la toilette, sont autant d’exemples de consignes ponctuelles. La liste s’allonge avec le temps, et il faut avec beaucoup de douceur inclure progressivement certaines consignes relevant de l’intimité.

Ne parlons pas des messages de tendresse pour une mamie par exemple, dont on doit émailler chaque journée. MEM-X est aussi un porteur d’affection et d’amour.

POURQUOI MEM-X ? Qu’a-t-il d’innovant, jamais réalisé auparavant ?

2 avancées essentielles:

Contrairement à tous les autres : MEM-X prévient d’une action à accomplir (1)dans l’instant et (2)par la voix:

Ces messages doivent faire l’objet d’une programmation régulière, hebdomadaire par exemple, mais pas plus que le téléphone, la programmation de MEM-X n’est réservée à une seule personne, fille aînée ou soignant : le médecin traitant, une infirmière, des enfants et petits-enfants peuvent également y avoir accès. Seul son porteur, sur qui convergent tous ces messages, est unique.

Beaucoup de méthodes peuvent pallier les troubles de la mémoire. L’agenda, les listes et autres post-it. L’expérience montre que ces messages ne sont souvent pas lus, sont oubliés, perdus, ou lus trop tard. D’autres appareils multifonctions existent qui peuvent enregistrer des messages, mais ils sont trop complexes pour une personne âgée. Il fallait donc un appareil très simple, pour donner ces consignes :

  1. Par la voix (connue et affectueuse),
  2. A exécution immédiate pour éviter à ces consignes d’être oubliées,
  3. Petit et léger, il se fait vite oublier au bout de son cordon tour de cou,
  4. Sonnant pour avertir le porteur du message qui l’attend,
  5. Muni d’un unique gros bouton bleu bien visible pour stopper la sonnerie et entendre le message,
  6. Avec répétition du message pour s’assurer qu’il soit bien entendu.

COMMENT ça marche ?

  • Un gros bouton bleu unique pour écouter au recto,
  • Un clavier de programmation au verso : caché, discret, intentionnellement pas facile d’accès.
  • Un écran LCD avec menu déroulant qui guide l’enregistrement et permet d’accéder à toutes les fonctions
  • Un mode d’emploi complet, clair, et facile fourni avec MEM-X, accompagné d’un guide de conseils de programmation pour « les débutants ».